Une terrible délicatesse de Jo Browning Wroe ( éditions Les Escales)

Publié le

Pour une fois , je suis d'accord avec le bandeau !

C'est avec beaucoup de délicatesse , de douceur , de sensibilité que l'auteur nous relate une histoire pas banale .

William vit seul avec sa mère ,elle le destine à une carrière de chanteur de chorale et pas à reprendre l'entreprise de pompes funèbres familiales de son père décédé.La tension est forte entre cette mère exclusive et le frère  jumeau de son père qui a le malheur d'être homosexuel ( nous sommes en 1950 en Angleterre ).

William est admis à dix ans  à Cambridge dans une école chorale de prestige , il a un don , sa voix est exceptionnelle .Il connait sa première séparation avec sa mère , découvre la vie de groupe , l'amitié . Un évènement terrible l'empêchera de chanter en soliste lors de la dernière représentation .Il décide alors de quitter sa mère et partir vivre avec son oncle et apprendre le métier d'embaumeur si particulier. Le jour de la remise de diplômes , William se porte volontaire pour aller à Aberfan où beaucoup d'enfants ont trouvé la mort suite à un éboulement . Cela sera déterminant dans la psychologie  de William qui devra suivre un long  chemin de rédemption ou de recherche intérieure pour arriver à continuer sa vie d' homme .

Simple, délicat, on est pris de suite par cette histoire .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article