Tropique de la violence de Nathacha Appanah ( éditions Folio)

Publié le

Moïse arrive sur l'île de Mayotte  une nuit , bébé dans les bras de sa jeune mère clandestinement .Elle le dépose auprès d'une infirmière blanche en mal d'enfant , il a le "mauvais œil " (en fait les yeux vairons ce qui porte le malheur dans ces croyances d'un autre temps ).

Il va avoir jusqu'à ses quinze ans une vie de blanc , tranquille , un toit sur la tête , à manger , une bonne éducation et une mère aimante .Un matin , elle s'effondre et meurt .Moïse dès cet instant va perdre tous ses repères , il marche dans la rue avec son chien  sans but jusqu'à ce qu'un jeune caïd du même âge le prenne sous son aile et lui propose une vie de groupe dans la plus terrible des misères , la violence , l'alcool, la drogue , les vols ...

On a du mal à se dire que cette île dont on parle dans ce roman est une île française au même titre que la Guadeloupe par exemple ! C'est la honte  tout simplement sans qu'on en parle jamais 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article