Zouleikha ouvre les yeux de Gouzel Iakhina (éditions Libretto)

Publié le

Ce roman a eu de nombreux prix , il est emblématique de la littérature russe .Tragique , magnifique .

Nous sommes dans les années 30 en URSS , Zouleikha a quinze ans , elle est marié à un vieux paysan , rustre , elle doit s'occuper en plus de tout le reste d' une belle mère vicieuse et méchante , elle baisse la tête et les yeux et encaisse , elle n' a pas plus de valeur qu' un animal de la ferme voire moins !

Un militaire vient une fois de plus au nom de l' état tout leur prendre , son mari est tué et elle est emmené de force pour une déportation en temps que koulaks , elle doit expier le fait d'avoir été marié à un paysan propriétaire ! Après de longues semaines de train dans des conditions inhumaines , ils sont une poignée de survivants avec le lieutenant à accoster ( naufrage oblige) sur des terres sibériennes .Ils vont devoir travailler sans relâche afin de se construire un village et survivre au premier hiver avec peu de choses .

Cette jeune femme va apprendre qu' elle est très utile à la collectivité , la cuisine d'abord puis la chasse au fusil , infirmière tout en élevant un fils ( cadeau de départ de son mari)

On voit que cette petite société va petit à petit édicter des règles mais aussi que certains vont très vite mieux s'en sortir que d'autres , qu'en plus de la nourriture , un toit , la culture va être nécessaire à certains par le biais de la peinture , que les relations des premiers "colons "avec le militaire seront fortes jusqu'au bout

Passionnant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article