Un jardin de sable de Earl Thompson (Toussaint Louverture)

Publié le

Plus de 750 pages  avec de nombreuses pauses me demandant si j’allais continuer a le lire ou abandonner .

Ce roman américain vous tient à la fois en haleine et vous inspire du dégoût , pas facile de faire la part des choses .

Avant toute chose ,je dois dire que l’histoire est superbement bien écrite ,c’est ce que certains appellent de la vraie littérature ,il fait parti de ces livres qu’on n’oublie pas .

Le sujet de cette histoire est embarrassant, en effet, Jack est un petit garçon élevé tour à tour par ses grands parents puis par sa mère pour sa plus grande joie ,la misère est quotidienne ,le froid ,la saleté ,les coups ,le danger ,la précarité.Mais le fil rouge de cette histoire est la précocité hallucinante de ce petit Jack qui ne pense qu’au sexe dès le plus jeune âge ,il veut Faire l’amour .

La proximité avec sa mère, le fait qu’elle devienne une prostituée pour survivre fait qu’il n’aura de cesse d’avoir des relations sexuelles avec elle et cela à douze ans ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article