Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean Paul Dubois (éditions de l’olivier ) prix Goncourt 2019

Publié le

Le Père Noël m’a fait ce beau cadeau que j’ai dévoré.

J’ai découvert cet auteur avec ce roman ,il utilise une belle écriture, avec assez de détails pour nous permettre de vivre cette histoire en « voyant » les personnages comme dans un film .

Paul est dans une cellule de prison canadienne pour deux ans ,il la partage avec un vrai dur .La promiscuité est terrible , il nous décrit l’horreur de l’enfermement et parallèlement nous raconte son histoire qui l’a mené là.

Enfance entre un père pasteur Norvégien et une mère idéaliste ,puis le divorce est inévitable et le père part au Canada s’occuper d’une eglise  malgré la perte de la foi . Quand Paul le rejoint , il apprend le métier d’homme à tout faire ce qui va lui permettre de devenir gardien d’un ensemble d’immeubles.

Il est heureux ,aide tout le monde en plus de ses tâches obligatoires , il a rencontré sa femme . Mais le gérant change , il instaure un climat délétère , le poursuit de ses critiques ,l’empêche  même d’aider les propriétaires .Paul perd tout intérêt pour son métier ,sa femme meurt brutalement .

et là , le drame ....ou la goutte d’eau ....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article