La débâcle de Romain Slocombe (R.Laffont)

Publié le

J’avais bien apprécié les précédents romans de cet auteur avec un flic hyper ripoux lors de la seconde guerre mondiale.

Là ,l’auteur creuse au maximum la période de juin 40 lors de laquelle les français fuient à l’approche des allemands.Sur les routes se côtoient toutes sortes de personnes ,ils partagent plus ou moins la route mais ne se mélangent pas .Leur points commun est l’horreur des attaques aériennes, les massacres aveugles des populations . Il détaille au maximum les derniers jours des soldats qui essaient de protéger Paris .

On suit aussi une famille riche, limite collabo en fuite .Ce qui est énorme , c’est de voir qu’ils se raccrochent à leurs habitudes ,à leur niveau social :par exemple ,ils pleurent la mort de leur chien mais sont à peine touchés par celle de la bonne .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article