Nous qui n’étions rien de Madeleines Thierry (Phebus)

Publié le

1991 ,une jeune chinoise arrive en réfugiée chez Marie et sa mère à Vancouver .Elles se découvrent  .

Parallelement, on suit une famille chinoise dans les années 50 ,période de Mao et des purges abominables  jusque dans les années 90 avec les manifestations de la place Tian’anmen ,tristement célèbre .

J’ai trouvé passionnant de suivre l’évolution de la société chinoise au sein d’une famille de musiciens  .

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article