Les larmes de la déesse Maorie de Sarah Lark (archipoche)

Publié le

Fin dix neuvième siècle ,en Nouvelle Zélande,ce roman nous plonge dans ce pays étrange avec ses traditions maoris,ses colons supérieurs,un vent de créativité et de nouveauté souffle ,on a l’impression que tout est possible .De façon surprenante,j’ai découvert que ces deux entités vivaient plutôt harmonieusement ,les maoris accèdent déjà au pouvoir...

Certains personnages vont partir participer à la guerre des Boers en Afrique du Sud où la discrimination ,le racisme prévalent .

J’ai aussi pu découvrir la façon de vivre des Boers,très stricte avec des valeurs archaïques.

En résumé,belle plongée dans ce monde en devenir et en pleine mutation 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article