Les déracinés de Catherine Bardon (Les escales)

Publié le

Le premier quart du livre m' a ennuyé ,c'est rare mais cette histoire de deux jeunes gens de bonne famille viennoise amoureux faisant face à l' arrivée des Nazis m' a semblé très classique , lu des dizaines de fois mais leur exil dès 1940 vers la Suisse pour commencer puis la république Dominicaine est surprenant

Ce pays sous régime de dictature a passé un accord avec les USA et accepte de donner des terres à ces Juifs errants afin de créer un kibboutz(essai avant la création d' Israel?)

Et tout le reste de ce roman m'a bien intéressé car ces jeunes gens déracinés ,souvent des intellectuels ont du tout oublier et vivre dans ce pays chaud , se construire une nouvelle famille et une nouvelle vie

Un dilemme apparait avec la création d' Israel , y aller ou pas ?

On suit le couple jusqu' en 1961 avec tous les bouleversements mondiaux et locaux

Un beau moment d'espoir dans un océan de désespoir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article