Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaitre (Albin Michel)

Publié le

Après ce superbe succès littéraire avec Au revoir là haut , après son adaptation au cinéma de Dupontel magnifique , je retrouve la suite de cette histoire

L’histoire débute avec une grande scéne incroyable (comme dans le premier roman) ,Madeleine se prépare à enterrer son père ,grand banquier avec sa famille et le personnel de la maison quand tout à coup,son fils Paul se jette par la fenêtre et tombe sur le cercueil de son grand père !

Il en ressort paralysé et quasi muet , sa mère se dévoue pour lui au quotidien et pendant ce temps ,l’homme de confiance et sa dame de compagnie s’organisent pour la spolier de tout .Madeleine va se venger tranquillement  de tous ces vautours qui lui ont tout pris et même qui ont fait du mal à son fils chéri 

A travers cette histoire ,on redécouvre la société d’ entre deux guerres que ce soit avec la presse, les banques , la naissance de la publicité et la politique 

Comme d’habitude , très bien écrit  et on vit les scénes , bravo 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article