La salle de bal de Anna Hope ( Gallimard)

Publié le

Début du Siècle dernier ,Ella est internée dans un asile de fous dans la campagne anglaise,son crime:avoir brisé une fenêtre pour avoir de l’ air dans la filature où elle travaille depuis son enfance .On pourrait presque dire qu’elle est plutôt bien tombée:les hommes travaillent à l’exte Ce qui fait qu’ils vivent en autosuffisance , les femmes aux tâches domestiques bien sûr,chaque vendredi, ils ont la possibilité de se rencontrer lors du bal hebdomadaire 

Ella rencontre John et c’est le début d’une belle histoire amour ce qui rend fou au sens propre le jeune Charles ,dernière recrus de l’asile ,docteur (qui a échoué à ses études) et musicien qui croit aux vertus de la musique et du travail pour les problèmes psychiatriques mais de penser que ces deux là puissent s’aimer lui fait perdre raison ,il devient pour la stérilisation des handicapés afin d’assainir le peuple anglais pour ne garder que les meilleurs (courant de l’époque)  

J’ai trouvé ce roman captivant ,car pour certains internés, on sent qu’ils ne sont pas plus fous que la moyenne , le directeur de l’asile veut faire au mieux pour leur bien être,et dans le pays ,la pauvreté et les grèves font rage 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article