La maison aux secrets de Catherine Robertson (Charleston)

Publié le

April ne veut plus rien ressentir et surtout pas de  plaisir que ce soit en mangeant un bon gâteau ou dans les relations humaines , elle ne veut plus ,elle ne mérite plus de ressentir de bonnes choses ;son fils de 5 ans est décédé dans un accident de voiture , elle culpabilise jusqu'au jour où elle hérite d' une propriété en Angleterre à remettre en état avant de la vendre ou pas .

Là, le roman se déroule sur deux époques distinctes,pendant les années 40 où l'on suit 4 amis adolescents (de milieux très différents) et de nos jours avec April qui renoue petit à petit avec les humains et avec elle même

Je trouve que ce roman est très cliché :héritage inattendu mirobolant,le bel homme sauvage des bois, la vieille dame adorable et attachante, le bon copain...

Je dirais que c'est dégoulinant...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article