Le dimanche des mères de Graham Swift (Gallimard) Kindle

Publié le

1924 dans la belle Angleterre,parmi les aristocrates.Les cicatrices de la grande guerre ne sont pas encore fermées,chaque famille est en deuil.

Le personnel a droit à une journée de congé afin de rendre visite à leur mère;l'ambiance est digne de celle de la série Downton Abbey!

Jane , jeune orpheline utilise cette journée pour rejoindre son amant.Officiellement, elle va lire dans la campagne , à bicyclette

Ce sera leur dernier moment volé puisque le jeune homme se marie dans quinze jours et de plus il est le fils d' aristos proches de ses patrons

L'auteur décrit ce moment rare où une domestique se trouve dans la maison en totale liberté,d'abord dans la chambre du jeune homme, c'est troublant on pourrait croire qu' ils sont à égalité mais très vite , elle est allongée ,nue ,offerte au regard de Paul pendant qu'il se fait beau pour rejoindre  sa fiancée.

Puis seule , elle déambule ,toujours nue,et surtout dans la bibliothèque avec son amour des livres.Le drame la frappe quand elle rentre chez elle ,Paul s'est tué en voiture ,elle ne peut même pas laisser sa douleur s' exprimer!

Pour Jane , ce fut le déclic de son départ pour la ville ,elle sera d'abord vendeuse dans une librairie puis écrivain célèbre ...

Finalement, le coeur de l' histoire est courte mais riche en ressentis et tellement symptomatique des faux semblants de cette époque et aussi de la fin des domestiques asservis toute leur vie ,désormais ,ils peuvent accéder à d'autres classes sociales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article